• La Communion solennelle.

    La Communion solennelle.

     

     

    En ces temps grand changement en valeur, respect, même la discipline est très différente.

    C'est un fait que la science avance, que de nouvelles technologies sont arrivées mais je me rends compte lorsque je regarde ces clichés, j'ai l'impression d'avoir vécu au temps vraiment archaïque, il y a des décennies.

     

    La Communion solennelle.

    Eh oui c'est vrai qu'il y a de nombreuses années...!

     

     ****

    bbrg-0001.jpg  

    Ci-dessus mon petit frère en Mai 1955 fier d'arborer son costume foncé, chemise blanche, cravate, et le brassard traditionnel blanc du communiant.

    Mon jeune frère " décédé en 2005 " pourtant espiègle était sérieux ce jour là, il avait douze ans et impeccable comme il le fut toujours.

    ***

     

    IMG.jpg  

    Et la blogueuse du haut de ses dix ans et demi avec le petit frère au garde à vous content d'être à côté de sa grande soeur, c'est un fait que nous étions très proches et cela jusqu'à la fin de sa vie terminée trop tôt, trop brutalement.

    La communion solennelle était un passage très pieux mérité car après des années de catéchisme, les messes du jeudi matin, et du dimanche matin, plus les vêpres l'après midi c'était une récompense accordée par le clergé,  j'oublie de dire qu'il y avait aussi une période de retraite dans une autre paroisse que celle où nous habitions, et la confirmation donnée par l'Évêque de Lille.

    En ces moments anciens la communion  solennelle se faisait par tradition, par croyance, et rares étaient les cadeaux à part le missel, le chapelet, une chaine et sa croix ou parfois un billet glissé dans la main.

    Ce n'était pas la distribution comme maintenant de choses dignes du père Noël. 

    Par contre un peu triste ou plutôt dévalorisant était l'habillement surtout pour certaines filles avec le port de la robe blanche, car les plus nanties rivalisaient à qui aurait la plus jolie tenue, les autres mettaient celle prêtée par une autre famille ou par les religieuses comme ce fut mon cas, un peu trop courte la robe, mais j'étais heureuse rien que de voir dans les yeux humides d'émotion de mes parents la fierté de  regarder leur seule fille de la fratrie,  habillée en communiante, oui un peu godiche quand je me vois sur la photo, mais que de beaux souvenirs.

    Mes grands frères aussi avec leurs compagnes étaient tous là pour m'accompagner car je fus très entourée et aimée, et c'est ça le plus beau cadeau.

    Ce sont des souvenirs ainsi qui me boostent quand le blues arrive, je me dis que j'ai eu dans ma jeunesse la chance, le bonheur même si j'ai vécu des moments difficiles  d'après guerre d'être dans une famille nombreuse aimante.

     

    La Communion solennelle.

     

     

     

    « Suite fleurie.L'un pour l'autre.Maurane. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Mai 2020 à 08:07

    perso, j'ai fais ma communion en aube  comme les filles

    je vais essayer de 'nettoyer' ta photo

    bises marie !

     

    2
    Dimanche 31 Mai 2020 à 09:21

    C'était un grand moment j'avais aussi 10 ans et demi

    et ma soeur 12, ce sont de très bons souvenirs

    Merci pour ton gentil com'

    je te souhaite de très bonnes fêtes de pentecôte

    bisous

    3
    Dimanche 31 Mai 2020 à 10:05

    bonjour marie

    de très belle photo souvenir pour toi.

    merci pour le lien figure toi que j'ai un ami sur mon blog de musique avait été sur la tombe de cloclo et avait filmer pour me l'offrir, ça m'a mis en émois tellement ça m'a touché

    je voudrais bien y aller un jour

    bon dimanche de la pentecôte

    gros bisous

    4
    Dimanche 31 Mai 2020 à 16:41

    Je me souviens bien aussi de ce jour là, chez nous on avait une montre et après le lendemain nous allions en car à la basilique à Albert voir la Vierge dorée. 

    Que c'est loin en 1964 !

    Bises

    5
    Dimanche 31 Mai 2020 à 18:00

                                              Bonsoir Marie

    Merci pour ton commentaire sur le Billet des PRETRES

    Parlons en des Prêtres,

    Que de souvenir sur cette première Communion

    Et j'ai été enfant de coeur, on nous " foutait la trouille"

    qu'il ne fallait pas laisser tomber l'hostie c'était sacrilège, on verrait le sang du christ coulait à terre

    Je pense avoir fait ma première Communion à l'âge de 12 ans, ayant mon oncle catéchiste, j'ai été à la bonne Loge

    Que des moments inoubliables certes

    Non tout va bien

    J'ai été sur le balcon, aménager  un peu des plantes suspendues, c'est pour cela que j'ai pris du retard

    Bisous

    et très Bonne Soirée

    Amitié

    Jean

     

    6
    Colomba
    Dimanche 31 Mai 2020 à 19:20

    J'ai eu votre adresse de blog par une amie Belge.. sur le sujet de la communion .. J'ai pris un petit moment et j'ai pu lire l'article, et les commentaires ..et j'ai repensé à ma communion à moi..

    Triste fête, car je venais de perdre mon papa, j'avais environ 11 ans , et il n'était pas question, ni de fête, ni que je la fasse.. J'ai demandé de l'aide, a des connaissances, et j'ai eu tout ce qu'il fallait pour m'y rendre.. à l'église! non pas que nous n'avions pas d'argent pour  cette fête, mais étant en deuil cela ne se faisait pas ! Alors, j'y suis allée toute seule, en pleurant.. On m'a donné un cierge ! et que je pleure encore ..tout au long, car mon papa, était tout pour moi !! quel chagrin.. et pas de fête en rentrant, ni de cadeau (miracle).. maman a pleuré, mais chez elle en Corse.('on aurait fait de même).. Voilà mon souvenir..tristounet n'est-ce pas !  Mais bon, la vie a continué,.. j'ai eu même des blouses noires à l'école, avec juste un petit croquet rouge, pour garniture du col et des poches ! dur dur ...  Il est des fêtes et des moments dans la vie, que l'on oublie jamais .. Merci d'avoir fait resurgir ce moment là, si  douloureux, cela m'a fait du bien d'en parler avec quelqu'un...

    Je pense revenir vous voir !.. bientôt ..

      • Dimanche 31 Mai 2020 à 19:55

        Très émue par votre commentaire, je vous remercie d'avoir pris le temps de venir vous épancher sur mon blog qui vous accueillera quand vous le désirez, amitiés.

         

         

         

    7
    Dimanche 31 Mai 2020 à 22:13

    bonsoir MAry , oui merci pour ton récit souvenirs ... !!  moi aussi j'ai fait ma communion solennelle et renouvellement , j'étais enfant de coeur pendant 7 ans !  hi hi hi  gros bisous belle soirée  A++  merci ...

    8
    Dimanche 31 Mai 2020 à 22:18

    ah ça y est je peux écouter ta musique, (ah ce flash player ?? dur dur) , toujours aussi belle   hi hi   merci +++++++++ !  gros bisous belle soirée

    9
    Dimanche 31 Mai 2020 à 22:31

    Bonsoir Mary

    Que d'émotion dans la lecture de ton article, sur ta communion, tes frères, tes parents.

    Toute cette petite famille aimante.

    En Alsace, nous faisions la communion à 14 ans, c'était en 1960.

    Déjà nous étions en aube, donc aucune rivalité dans les tenues.

    Ce fut de bons souvenirs et j'étais croyante, ayant été dans un pensionnat de jeune fille.

    Bonne soirée, bisous Mary

    Aimée

    10
    Colomba
    Mardi 2 Juin 2020 à 01:37

    Merci Marie, pour votre gentille réponse..

    Je suis ravie de venir vous rendre visite ..par exemple, aujourd'hui j'ai fait un petit tour sur les recettes de votre blog etc.. Des découvertes, que je vais tenter de réaliser..

    A bientôt ..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :