• Le temps des cerises...histoire et vidéo.

     

    Le temps des cerises.

     

    C'est l'automne, il pleut, il vente, de surcroît nous sommes enfermés, donc j'ai  remis cet article explicite sur cette chanson qui n'est pas si joyeuse que l'on pense.

    La chanson " Le temps des cerises " fait évoquer simplement  le printemps, et l'amour (particulièrement un chagrin d'amour, évoqué dans la dernière strophe).

    Les cerises renvoient aussi au sucre et à l'été, et donc à un contexte joyeux voire festif.

    Ainsi la chanson véhicule à la fois une certaine nostalgie et une certaine idée de gaîté...

    Et pourtant cette chanson évoque d'autres faits plus tristes si réalité il y a d'après ce que j'ai lu...!

    Célèbre chanson de Jean-Baptiste Clément datant de 1866, dédiée par l'auteur à une infirmière morte lors de la Semaine sanglante, longtemps après la rédaction de la chanson.

    Jean-Baptiste Clément écrivit cette chanson en 1866 lors d'un voyage vers la Belgique.

     

     

     

    Le temps des cerises. Dave-Nana Mouskouri

     

    Sur la route des Flandres il fit une halte à Conchy-les-Pots appelé à l'époque Conchy-Saint-Nicaise.

    Il fit escale dans la maison située près de l'estaminet du lieu-dit de la poste.

    La maison entourée de cerisiers anciens inspira l'auteur.

    Des années plus tard, en 1882, l'auteur dédia Le Temps des cerises à une infirmière rencontrée lors de la Semaine sanglante :

    _"  À la vaillante citoyenne Louise, l'ambulancière de la rue Fontaine-au-Roi, le dimanche 28 mai 1871 ".

    À la fin des paroles, il explicite cette dédicace :

    _"  Puisque cette chanson a couru les rues, j'ai tenu à la dédier, à titre de souvenir et de sympathie, à une vaillante fille qui, elle aussi, a couru les rues une époque où il fallait un grand dévouement et un fier courage !

    Le fait suivant est de ceux qu'on n'oublie jamais.

    Le dimanche, 28 mai 1871 entre onze heures et midi, nous vîmes venir à nous une jeune fille de vingt à vingt-deux ans qui tenait un panier à la main. 

    Malgré notre refus motivé de la garder avec nous, elle insista et ne voulut pas nous quitter.

    Du reste, cinq minutes plus tard, elle nous était utile.

    Deux de nos camarades tombaient, frappés, l'un d'une balle dans l'épaule, l'autre au milieu du front..."

    Nous sûmes seulement qu'elle s'appelait Louise et qu'elle était ouvrière.

    Naturellement, elle devait être avec les révoltés et les las-de-vivre.

    Qu'est-elle devenue ?

    A-t-elle été, avec tant d'autres, fusillée...

    N'était-ce pas à cette héroïne obscure que je devais dédier la chanson la plus populaire de toutes celles que contient ce volume ?

    Une raison stylistique explique cette assimilation du Temps des cerises au souvenir de la Commune de Paris,  son texte suffisamment imprécis qui parle d'une " plaie ouverte ", d'un " souvenir que je garde au cœur ", de " cerises d'amour tombant  en gouttes de sang ".

    Ces mots peuvent aussi bien évoquer une révolution qui a échoué qu'un amour perdu.

    On est facilement tenté de voir là une métaphore poétique parlant d'une révolution en évitant de l'évoquer directement, les cerises représentant les impacts de balles auxquelles il est fait aussi allusion sous l'image des " belles " qu'il vaut mieux éviter.

    La coïncidence chronologique fait aussi que la Semaine sanglante fin mai 1871 se déroule justement durant la saison, le temps des cerises.

    Ci-dessus vidéo avec Nana Mouskouri et Dave interprétant cette chanson connue et souvent fredonnée.

     

     

     

    Le temps des cerises.

    « Pubs des années 70/80Charlie Chaplin humaniste. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    9
    Jeudi 19 Novembre 2020 à 17:04

    Merci pour l'explication de cette chanson mélancolique qui fait pleurer !

    8
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 21:04

    Bonsoir Ma Marie 

    Merci ma douce pour cette magnifique chanson avec un gros plus pour notre Nana très bon duo avec dave.

    Ne te fais pas de souci pour les langues de vipère qui trompent et n'ont aucun respect.

    Tu as des fidèle amis(es) qui t'aiment.

    Bonne soirée ma puce et plein de gros bisous 

    Méline

    7
    COLOMBA
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 19:44

    Bonsoir Marisarah,

    Je ne viens pas très souvent, mais je pass vous lire, et à chaque fois il y a une petite découverte, un bon chanteur, une belle histoire, un bel endroit à regarder, ... que du bonheur !

    Là vous m'avez touchée droit dans le coeur, car cette chanson me touche énormément. Chaque fois les larmes me montent aux yeux et surtout ce duo avec Dave et Nana est une petite merveille, un délice, qui fait du bien au coeur et à l'âme...

    Ce duo est plus que parfait ..très beau moment à savourer..

    Figurez vous , que je la connais aussi chantée par Nana, et Mouloudji .. les paroles ne sont pas tout à fait les mêmes..mais là aussi, joli, petit instant d'intense bonheur ..

    Je me suis permise de l'envoyer à des amis et amies, pour qu'ils ressentent la même émotion .. et à vous je vous adresse celle de Nana et Mouloudji..

    Merci pour ce partage. Je pense souvent à vous..

    Bonne et douce soirée.. Si vous me permettez, je vous embrasse..

    Colomba

     

     

     

     

     

     

      • Mercredi 18 Novembre 2020 à 21:11

        Bonsoir Colomba, un grand merci pour votre commentaire, surtout prenez soin de vous, il n'y a aucune région épargnée, je vous embrasse de loin eh oui à plus de mille km, qui n'empêchent nullement de s'apprécier sincèrement

    6
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 17:05

    J'aime aussi cette chanson, je connaissais son origine enfin je l'avais lu si c'est bien vrai. 

    Passe une bonne soirée.

    5
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 16:13

    Bonjour Marie

    C'est vraiment une très belle chanson , j'aime beaucoup , merci pour le partage.

    Passe une excellente fin de journée

    Bisous

    4
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 15:27

                                                  Bonjour Marie

    Quelle belle mélodie cette chanson, dire à cette époque, ces chanteurs n'avaient pas les évolutions technologiques du matériel

    J'aime bien même les chansons mélancoliques qui replacent le passé, c'est-à-dire notre passé des souvenirs et avec quelle poésie

    Nana Mouskouri et DAVE  ont des belles voix, il faut le dire

    Bravo

    Avec toute mon Amitié sincère

    Jean

    3
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 14:32

    bravo pour ta bonne réponse du petit jeu

    bon après-midi

    gros bisous

    2
    Mercredi 18 Novembre 2020 à 10:45

    bonjour Mary , ah oui cette chanson je l'adore je l'ai par +++ de versions et là je trouve que Dave la chante admirablement bien  et Nana  j'aime beaucoup  ! un duo magique je suis sous le charme  merci pour l'histoire !  gros bisous a+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :